Viol Luthiers Active in Sixteenth-Century France

(under construction)

d. 1517

Nicholas Bontemps

Barthélemy de la Crous

Barthelemé de la Crous opened a secular school for “viols, lutes and other instruments” which was subsidized by the city of Marseilles: “Sur la requeste faite audict conseil par Barthélemy de la Crous, faiseur de violes, de lutz et autres instruments, tendant afin que, attendu qu’il est venu nouvellement en la présente ville, et qu’il a bon voulloir de monstrer et enseigner les enfancs de toucher et sonner les dits instruments, et qu’il n’y a point en ceste ville d’autre escoullier que revient l’honneur d’enseigner cette science, et garde encore que les enfans, par ainsi, ne se desbauchent en aultres mauvais usages, lui être pourveu par ladite ville de quelque petite maison et lieu convenable pour monstrer les dicts enfancs et le dict suppléant fera son devoir de mieulx en mieulx.”1Archives municipales, série B. B., cited in André Gouirand, La musique en Provence: et le Conservatoire de Marseille (Marseille: P. Ruat, 1908), 38.
and “Après lecture de la dicte rquête faite audit conseil, Jéhan Blancard, premier consul suivant la commission à luy donnée et à ses compaignons de trouver lougis au faiseur de violes, auronts loué la maison de Isabeau Descalis pour six mois au prix de quinze florins. . . A plu audict conseil réfformer que la dite somme soit payée des derniers communaux par le trésorier général de la ville.”2Délibération du 4 novembre 1545 et 8 janvier 1546. Archives municipales, série B. B., cited in André Gouirand, La musique en Provence: et le Conservatoire de Marseille (Marseille: P. Ruat, 1908), 38–39.

1546
d. 1551

Philippe de la Canessière

On 23 March an inventory after the death of Philippe de la Canessière, facteur d’instruments, lists: “Item deux grand viollons garniz de leurs estuitz, une violle et ung petit viollon garniz de leurs archetz prisez ensemble L s.t.”3François Lesure, “La facture instrumentale à Paris au seizième siècle.” The Galpin Society Journal Vol.7 (April, 1954), 22; Archive nationales, Minutier central des notaires de Paris, Document IV (IX, 133).

Denis Viger

On 27 November, François Bonnin or Bonvin, age 1, son of Antoine Bonnin or Bonvin, enters into an agreement to become a servant and apprentice at the shop of Denis Viger, “faiseur de guitares, luths, violes et autres instruments,” on the rue Saint-Victor. Viger agrees to provide Bonvin with food and a salary.4Archives nationales, Minutes. 1553, 3 avril – 1554, 21 mars (MC/ET/XXXIII/38): “Mise en serviteur et apprenti, pour trois ans, par Robert Rebours, seigneur de ‘Ballouer et Rezelles en partie’, demeurant aux faubourgs Saint-Victor, de François Bonnin ou Bonvin, âgé de quinze ans, fils d’Antoine Bonnin ou Bonvin, chez Denis Viger, faiseur de guitares, luths, violes et autres instruments, rue Saint-Victor, qui lui fournira le vivre, etc., et recevra 13 l. 16 s. t., dont 46 s. t. comptant, autant dans un an, le double à la fin de la deuxième année et le reste au départ de l’apprenti.”

1553
d. 1556

Yves Menager

On 02 June, an inventory after the death of Yves Mesnager, facteur d’instruments, lists: “Item une bassecontre de violle de deux tailles non parfaictes prisez ensemble Xl. tz.”5François Lesure, “La facture instrumentale à Paris au seizième siècle.” The Galpin Society Journal Vol.7 (April, 1954), 24; Archive nationales, Minutier central des notaires de Paris, Document VI (VI, 72).

Denis Robillard

On 20 September, an inventory created after the death of Nicolas Robillard, joueur d’instruments, lists: “Premièrement une double basse contre de viole prisé IX L IIIs.” and “Item deux petites basses contres, la plus petite garnye de son estuy prisés ensemble Xl. Xs.”6François Lesure, “La facture instrumentale à Paris au seizième siècle.” The Galpin Society Journal Vol.7 (April, 1954), 25; Archive nationales, Minutier central des notaires de Paris, Document VIII (III, 121).

d. 1557
d. 1565

Simon Bongars

André Vinatte

d. 1572
d. 1572

Philippe Flac

Simon

d. 1573
d. 1587

Claude Denis

On 01 October, an inventory created after the death of Claude Denis, facteur d’instruments, documents an inventory that includes bows, strings, and viols: “Item une basse contre de Bresse prisé III esc. sol.”; “Item I double basse contre de viole de Cambray prisé III esc. sol.”; “Item 77 archetz prisez 1 esc. sol.”; “Item 2 vieulx dessus de violles prisez X s.”; “Item 15 paquetz de cordes de Florence prisez IIII esc. sol.”; “Item 21 paquet de cordes de Siennes III esc. XL s.”; “Item 6 paquetz de vieulx reste de corde prisez L s.”; and “Item en cordes de violles, tant grosses que menues prisé ens. XL s.”7François Lesure, “La facture instrumentale à Paris au seizième siècle.” The Galpin Society Journal Vol.7 (April, 1954), 38; Archive nationales, Minutier central des notaires de Paris, Document XXII (III, 194).

Pierre Aubry

On 06 May, an inventory after the death of Pierre Aubry, facteur d’instruments, lists: “Premyerement, une basse violle prisée III esc. sol.”8François Lesure, “La facture instrumentale à Paris au seizième siècle.” The Galpin Society Journal Vol.7 (April, 1954), 42; Archive nationales, Minutier central des notaires de Paris, Document XXIV (XCI, 139).

d. 1596